Garage Cosmos

L'Expérience de l'externité et le soulèvement de la jeunesse

Isidore Isou

21 februari – 21 maart 2020

Œuvres et documents à propos du socialisme des créateur d'Isidore Isou

Isidore Isou, n’est pas seulement le fondateur du mouvement lettriste, ou l’auteur du film exceptionnel Traité de bave et d’éternité (1951) : c’est aussi, et tout à la fois, un romancier, un peintre, un artiste qu’il convient d’appeler conceptuel, l’auteur d’une oeuvre économique et politique.

Isou oppose internes qui font partie du circuit économique et externes qui en sont exclus c’est à dire la jeunesse, les inactifs ou tout ceux qui sont insatisfaits de leur situation dans la société.

Il écrit dans Le Soulèvement de la jeunesse et la classe ouvrière, Nouvelle Génération Lettriste n°3 (1970) "Nous devons aller plus loin et former d'abord des syndicats d'étudiants, de lycéens, d'apprentis, basés sur les conceptions externistes, c'est à dire considérant que la situation d'esclavage et de surexploitation hiérarchique de la jeunesse, qui dépense des énergies gratuites pour atteindre sa placé désirée, est distincte de la situation du prolétariat, qui vend sa force de travail sur le marché, qui fabrique des marchandises et qui est volé de sa plus-value par le capital."

Isidore Isou, Introduction à une reconsidération de Michel-Ange (1/20), 1986, huile sur toile